DSC_0109

Le tricot et le crochet, c'était avant la naissance de Simon, maintenant, place à la lecture! Ces deux derniers mois, j'ai dévoré quelques ouvrages assez variés :

*"Le Viking qui voulait épouser la fille de soie" de Katarina Mazetti. Le premier livre que je lis de cette auteure à succès. Un roman historique très divertissant qui nous permet de connaître un peu mieux ce peuple que sont les Vikings. On y suit les aventures de deux familles, celle d'un viking, charpentier de marine et celle d'un riche marchand de soie vivant à Kiev, de l'autre côté de la mer Baltique.. Leurs destinées vont être mêlées et au-delà de leurs différences ils vont apprendre à vivre ensemble. Tout au long d'un récit très documenté et aux multiples rebondissements on croise tour à tour prêtresse, guerriers, marchand, esclaves et on découvre les moeurs, coûtumes et croyances de la sociéte scandinave au Moyen-âge.. Un agréable dépaysement, parfait pour l'été.

* "Les évaporés" Thomas B. Reverdy. Un roman qui se passe dans le Japon de l'après Fukushima et qui ne peut que me tenter vue l'amour que je porte à ce pays.  Un livre où l'un des protagoniste est l'écrivain américain Richard Brautigan, transformé ici en déctective privé qui par amour va se rendre au Japon et se lancer à la recherche de Kazehiro, le père de son ex-petite amie japonaise, qui à disparu. Au Japon, les gens qui disparaissent ainsi s'appellent des "johatsu" (évaporés) et se volatilisent le plus souvent pour échapper à leurs dettes. Un roman sur la fuite, l'exil, le retour au pays,  l'espoir, remarquablement documenté sur le « Japon moderne qui n’est qu’un reflet affaibli de l’ancien ».. Plus que l'histoire c'est l'atmosphère que j''ai apprécié et certains chapitres beaux comme des estampes et d'une délicate poësie.

*"Etranges rivages" d'Arnaldur Indridason où l'on suit Erlendur de retour sur terres de son enfance et sur les traces de son petit frère dont la tragique disparition est souvent évoquée dans les précédents romans. En parallèle il s'intéresse à la disparition étrange d'une jeune femme, Matthildur,  60 ans en arrière. Triste et bouleversant.

* "Profondeurs" Guillaume Néry et Luc le Vaillant. Le niçois, quadruple recordman du monde d'apnée en poids constant nous offre une passionnante immersion dans son univers d'aventurier des grands fonds. Au travers du récit d'une plongée, c'est un véritable voyage intérieur auquel il nous convie, voyage dans lequel il nous raconte son parcours, ses questionnements mais aussi sa philosophie de vie. Très admirative et curieuse de ce type d'aventurier, j'ai adoré!

* "Dix petits indiens" Sherman Alexie dont j'avais adoré le livre pour adolescents "Le premier qui pleure a perdu", nous offre ici 10 nouvelles au style différent brossant le portrait d'indiens Spokane de Seattle.. A la fois tragiquement drôles et d'une grande humanité elles mettent en scène toutes sortes de personnages, indiens spokane, qui ont tous les mêmes dfficultés à s'intégrer et à vivre leur indianité dans l'Amérique contemporaine.

Dans ma valise pour les vacances , j'ai emmené "La vérité sur l'affaire Harry Quebert" de Joël Dickers, tout juste paru en poche. Et dans la vôtre?